Au revoir à 9S-EAU et bienvenue à N145JV

Ce mois, la MAF Congo a dit « au revoir » à 9S-EAU, le tout premier Cessna Caravan 208 à rejoindre la flotte de la MAF il y a 35 ans et seulement le dixième avion de ce type construit par Cessna. L’avion a survolé l’Afrique du Congo jusqu’à l’Europe avant de traverser l’Atlantique pour rentrer en Amérique.

Prière de remerciement à Dieu pour cet avion qui a accumulé plus de 20,000 heures de vol au Congo pendant les derniers 35 ans.

La MAF a accumulé plus de 20,000 heures de vol sur cet avion pendant les derniers 35 ans. Elle l’a utilisé pour servir des communautés touchées par des génocides, des guerres, et des famines au Congo afin de leur témoigner l’amour de Dieu à travers de ces événements difficiles. A cause de son age, cet avion aura besoin d’un entretien plus approfondi et plus regulier. C’est pourquoi l’avion sera basé au siège de MAF US aux Etats-Unis où les conditions seront moins sévère et l’entretien sera plus facile à effectuer. L’avion continuera son service avec la MAF cette fois pour la préparation (standardisation) de nouveaux pilotes avant leur départ vers les champs de service de la MAF à travers le monde.

Pour remplacer 9S-EAU, un nouveau Cessna Caravan 208B de la MAF vient d’arriver à Kinshasa le 8 novembre en provenance de MAF US à Nampa, Idaho aux Etats-Unis. Cet nouvel avion est un don de quelqu’un qui a été particulièrement touché par le travail que la MAF fait à l’est du Congo. Depuis un an, les techniciens de la MAF à Nampa travaillaient sur l’avion pour le préparer et lui incorporer les modifications nécessaire pour les conditions dans lesquels nous opérons en Afrique.

Le nouveau Cessna Caravan de MAF Congo juste après son arrivée à l’aéroport international de Ndjili à Kinshasa
L’arrivée à l’aéroport de Ndolo, la base de la MAF a Kinshasa à 5 min de vol de Ndjili
Garé dans un hangar de la MAF à Ndolo en attendant les formalités d’importation douanières et de l’aviation civile Congolaise à Kinshasa avant d’être acheminé vers l’est du Congo pour l’utilisation de MAF EDRC

Changement de plan…

Tôt le matin du 2 novembre 2020, un Cessna Caravan de la MAF a décollé de Kinshasa à destination d’Ikela. Aux commandes se trouvaient les deux pilotes Dan Carlson et David Holsten– PDG de MAF US qui était en visite officielle au Congo pendant une courte ouverture dans la crise du COVID-19 aux EU avant la deuxième vague. Aussi à bord– les passagers d’Ikela.

Pilotes Dan Carlson, CdB et David Holsten, PDG de MAF US

Les choses se sont bien arrangées pour que l’avion fasse une escale en route à Kikongo pour chercher une maman et sa jeune fille qui avait une infection dans sa jambe nécessitant une intervention chirurgicale à l’hôpital de Vanga– point de ravitaillement en carburant pour le vol d’Ikela.

Mais en descendant jusqu à « l’altitude minimum de securite » autour de Kikongo, Dan et David se trouvaient toujours dans les nuages sans possibilité de descendre plus bas sans contact visuel avec le terrain en dessous. Ils tentent sans succès de trouver une ouverture mais sont obligés finalement d’abandonner et de continuer à Vanga puis vers Ikela.

David Holsten, PDG de MAF US avec Kiayi Israel, gérant de base de MAF Vanga

Toutefois, notre coordinatrice de vols Corrine a trouvé une solution pour transporter la jeune patiente à Vanga pour son intervention médicale. Elle a programmé un vol du Cessna 206 le lendemain avec Dan comme instructeur pour effectuer mon contrôle en ligne (pilot proficiency check) et en même temps amener la jeune fille à Vanga et transporter deux médecins entre Kinshasa, Vanga, et Kikongo!

Le lendemain, nous avons décollé dans le 206 avec un médecin à bord qui rentrait à Vanga. Nous avons pu atterrir à Kikongo sans problème ce jour là et livrer des provisions pour les missionnaires Glenn et Rita Chapman, ainsi que embarquer la jeune patiente et sa maman. Quarante minutes apres, nous avons atterri à Vanga pour déposer le médecin ainsi que la patiente et sa mere. Comme nous n’avions pas de passagers pour la prochaine escale, nous avons pu travailler plusieurs manoeuvres normales ainsi que des manoeuvres d’urgences avant d’atterrir de nouveau a Kikongo pour chercher Dr. Miriam et la ramener à Kinshasa.

Nous avons transporté cette jeune fille de son village de Kikongo jusqu’à l’hôpital de Vanga pour une intervention chirurgicale sur sa jambe.
Trajet en 4X4 de la piste jusqu’à l’hôpital

Les jours de COVID-19 à Kinshasa 2020

  ENFR
Port de masques
wp-1590880928352-2140306528.jpg

          Materiaux sanitaires pour la prévention et lutte contre le COVID-19 à Mimia

wp-1590880928563-2061013550.jpg

Prets à livrer les materiaux sanitaires à Mimia pour la prévention de COVID-19

Vols cargo
Église en ligne
École en ligne
École en ligne
École en ligne
École en ligne
Activités à la maison
Activités à la maison
Découverte de nouveaux intérêts
Activités ensembles à la maison
Vidéo-conférence avec la famille dans plusieurs pays
Vidéo-conférence avec des membres de famille
Vidéo-conférence en famille

Noël 2019

  ENFR
Culte du Réveillon de Noël
Fête de Noël de l’équipe MAF Kinshasa
Jeux du fête de Noël, équipe MAF Kinshasa
Fête de Noël de l’équipe MAF Kinshasa organisé par Kahindo en tant que épouse du directeur par intérim
Fête de Noël de l’équipe MAF Kinshasa organisé par Kahindo en tant que épouse du directeur par intérim
Fête de Noël de l’équipe MAF Kinshasa organisé par Kahindo en tant que épouse du directeur par intérim
Mot du directeur par intérim MAF RDC Ouest pendant la fête de Noël organisé pour pour la communauté de l’aéroport de Ndolo.
Mot du directeur par intérim MAF RDC Ouest pendant la fête de Noël organisé pour pour la communauté de l’aéroport de Ndolo.

 

Retour à Kikongo

EN  FR

Vidéo par Stephen Hale, MAF

Un de mes premiers vols de 2019 était pour ramener 4 femmes dans leur village de Kikongo.  Ces femmes rentraient d’un séjour d’un mois à l’hôpital de Vanga où elles avaient été opérées pour une condition de fistule (FVV).  Quel accueil joyeux après notre atterrissage à Kikongo!  Les femmes pouvaient retourner à une vie normale dans leur communauté.

Des vols pour les gardes forestiers du parc national de Salonga

EN  FR

Toutes les 6 semaines, nous effectuons un vol logistique pour les gardes forestiers de l’Institut Congolais de Conservation et de la Nature (ICCN) en association avec l’ONG « World Wildlife Fund » (WWF).  Le vol fait le tour de 4 postes-garde différents dans le parc pendant 3 jours.

aircraft prep for departure monkoto
Avant le départ du base de Monkoto le matin du deuxième jour (Photo: Jonas Eriksson)

weight and balance check
Vérification de la charge et de l’équilibre de l’avion avant le départ (Photo: Jonas Eriksson)

departure semendua
Arrivée au premier poste-garde de Bokela (Photo: Jonas Eriksson)

loading
Déchargement des bagages à Bokela (Photo: Jonas Eriksson)

weather
Une mauvaise météo s’annonce pendant l’escale à Bokela (Photo: Jonas Eriksson)

stuck in the mud
Piste boueuse et glissante après la pluie  (Photo: Jonas Eriksson)

departure monkoto
Décollage réussi au deuxième tentative après réduction de 100kg de charge et emploi de la téchnique « soft-field takeoff » (Photo: Jonas Eriksson)

stormy weather
Mauvaises conditions météorologiques en vol (Photo: Jonas Eriksson)

refueling
3ème jour.  Escale de ravitaillement à Semendua (Photo: Jonas Eriksson)

pre-flight planning
Vérification de l’autonomie avant le départ (photo by Jonas Eriksson)

fuel stop at semendua base
Dernière escale à Semendua avant le retour à Kinshasa (Photo:  Jonas Eriksson)

push-back for departure semendua
« Pushback » (Photo: Jonas Eriksson)

pilot emmanuel
(Photo: Jonas Eriksson)

approach back into kinshasa
Centre ville de Kinshasa vu de l’approche finale vers l’aéroport de Ndolo (Photo: Jonas Eriksson)